Sélectionner une page

C’était quand, c’était quoi ?

Mercredi 20 octobre 2021, de 18h30 à 20h, le Cercle Événement a proposé et animé un Zoom Café : le rendez-vous mensuel en ligne pour les professionnels de la créativité et de l’intelligence collective, et tous les curieux en recherche de communauté créative.

Un format placé sous le signe de la convivialité – ensemble, c’est tellement mieux ! 

Pour réseauter, partager un jeu créatif, un outil, une technique, selon les envies du moment – dans un esprit auberge espagnole.

Un petit comité intime et chaleureux de 5 participants + 1 animateur cette fois-ci.

Concrètement, que s’est-il passé ?

Au fur et à mesure de l’arrivée des participants, un accueil spécial a été improvisé.

Dès qu’un nouveau participant rejoignait la réunion, il avait droit à une « Ola ! – t’as vu l’heure – C’est pas grave – Bienvenue ! » associant gestes, paroles, et sourires.

L’astuce qu’on en retient :

Faire des imprévus et petits tracas (ici, un retard) l’occasion de :

> Créer du lien – entre les personnes déjà présentes.

> Fédérer – ritualiser l’arrivée des retardataires a permis de : constater la réalité (tu es en retard) et montrer que le groupe ne leur en tenait pas rigueur.

Après une présentation de l’association Créa-France et des rendez-vous à venir, chacun s’est présenté.

Puis, dans un esprit auberge espagnole, des outils proposés par les participants ont été partagés tour à tour : icebreaker, outils d’expression de soi, d’une émotion.

Ils ont été testés puis debriefés : ses points d’intérêt, ses limites, les suggestions pour l’enrichir, son potentiel d’utilisation dans les activités professionnelles des participants.

Des exemples à partager ?

Le portrait mutuel

Type : icebreaker.

Descriptif : les participants se regroupent en binôme et se munissent d’une feuille et de deux crayons de couleurs différentes (reco : crayon feutre). Consigne : « faites un gribouillis sans lever le crayon » avec le premier feutre de couleur. Puis « À partir de votre gribouillis, dessiner votre binôme avec le second feutre ».

Et pourquoi pas : « signer votre œuvre, puis présentez-là ! ».

L’intérêt : briser la glace, se détendre. On peut aussi faire un lien entre le sens de l’exercice et le sens de l’atelier qui va suivre : « on va exprimer des points de vue différents, faire émerger quelque chose d’un point de départ flou »…

Suggestion : faire commenter en quoi le gribouillis s’est intégré au second dessin et peut-être a ‘inspiré’ le portrait.

Le triangle

Type : travail sur soi, introspection.

Descriptif : dessiner deux triangles sur une feuille, penser à deux moments clés de sa vie – un en lien avec le présent, un en lien avec un moment passé –. Puis positionner aux trois coins du premier triangle : un mot-clé en lien avec le moment passé, décrivant la Nécessité, le Possible, et le Souhait qu’on lui associe. Faire le même exercice avec le second triangle, avec des mots-clés en lien avec le moment présent considéré.

Selon les personnes, le Souhait est ‘posé’ en premier ou en dernier. Le Possible renvoie à ce qui a permis / va permettre de concrétiser la Nécessité, les ressources. 

Puis on partage avec les autres, uniquement les trois mots clés, sans entrer dans le détail des moments auxquels on a pensé (selon degré d’intimité au sein du groupe).

L’intérêt : en accompagnement individuel ou de petits groupes, pour réfléchir à des moments importants de sa trajectoire de vie.

Suggestion : utiliser des images à chaque coin du triangle plutôt qu’un mot-clé ; et converger vers un mot-clé dans un second temps.

Dessine ton verbe

Photo by Neven Krcmarek on Unsplash

Type : travail sur soi, introspection.

Descriptif : chacun prend un papier et un crayon, et choisit un verbe en lien avec sa situation, son humeur, son objectif… Il écrit ce verbe en toutes lettres. Puis, on lui demande de représenter le verbe par un dessin abstrait. 

Enfin, de partager en expliquant le passage du mot au dessin.

L’intérêt : prendre conscience de son processus créatif personnel, trouver le sens apporté par le dessin abstrait – descendre en profondeur à partir de quelque chose qui s’est présenté à l’esprit sans qu’on sache vraiment pourquoi, et ainsi donner accès à une émotion, un ressenti, aider à mettre des mots sur un sujet important.

Suggestion : un exercice d’introspection qui paraît plus adapté au coaching et à l’accompagnement one-to-one.

Qu’est-ce que les participants en ont dit ?

Les mots d’au-revoir : échange inspirant – détente – plaisir – rencontres – gratitude.

Rendez-vous dans un mois !