25 septembre 2014

Prendre l’assaut du pôle Nord et devenir citoyen virtuel de l’île Hans, une initiative pour lutter contre les conséquences du changement climatique et proposée par l’association Insula Hans Universalis.

Ilehans_09_2014

creative common noaa.gov

 L’île Hans et ses 1,3 km2 de banquise suscitent bien des débats. A mille km du pôle Nord, elle est située dans le détroit de Nares, un passage maritime entre le Groenland et le Canada qui permet de rejoindre l’océan Arctique. L’île a beau être inhabitable car difficile d’accès à cause des banquises pluriannuelles, elle n’en est pas moins convoitée. 17 km de part et d’autre la séparent des côtes canadiennes et danoises. Ce qui la conduit à être revendiquée simultanément par les deux nations depuis 1973, date de la signature de l’accord qui délimite leur frontière maritime.

Outre une question de pouvoir, l’île Hans est aujourd’hui briguée pour ses enjeux. Le réchauffement climatique induit l’idée d’une fonte des glaces, d’où l’ouverture d’une route navigable dans le détroit de Nares d’ici 2040. Avec pour conséquences l’exploitation des hydrocarbures de la mer de Lincoln. L’île deviendrait donc le point de contrôle de la future circulation maritime.

Un territoire dédié à l’humanité

En décembre 2013, Emmanuel Hussenet et l’association Insula Hans Universalis se lancent dans une initiative idéologique : faire de l’île Hans une Terra nullius, un territoire qui n’appartient à aucun état. L’association propose à qui le souhaite d’habiter symboliquement l’île, avec la volonté que plusieurs Etats se joignent à eux et ainsi obtenir gain de cause auprès de l’ONU. Les citoyens virtuels, plus de 4000 à l’heure actuelle, peuvent ensuite remplir une Déclaration de revendication pour une île universelle. Et faire en sorte que l’île Hans reste « un territoire dédié à l’humanité, à la connaissance et à la conscience. Un sanctuaire sur Terre ». Une utopie peut-être, mais surtout une action qui permet à tout un chacun de se regrouper, bien au-delà des frontières, et de construire une vision du monde.

Une source d’inspiration afin, pourquoi pas, un jour, de créer l’Ile de la créativité ?

Julia Sesé
www.putthescienceon.com

About Author

Avatar de sylviesese
sylviesese

X

Oublié votre mot de passe ?

Rejoignez-nous

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.